Quand et comment débloquer son assurance-vie ?

L’investissement en assurance-vie présente certains avantages considérables pour les souscripteurs français. En effet, c’est un dispositif qui permet de mettre une certaine somme d’argent de côté, et de préparer la transmission d’une épargne. En outre, le terme d’un contrat de ce type d’assurance n’est pas nécessairement le décès du souscripteur. Ainsi, ce dernier  peut débloquer son assurance-vie à tout moment, même avant son terme. Mais quand est-ce possible, exactement, et de quelle façon ?

L’assurance-vie, en flash

C’est un dispositif aux nombreux privilèges fiscaux, permettant, aux souscripteurs, à la fois, de constituer leurs épargnes, et de la faire fructifier. Concrètement, les souscripteurs effectuent des versements, selon le type du contrat souscrit, par la suite, l’assureur concerné les place, sur le fonds de leurs choix. Ainsi, les intérêts, surtout dans le cadre des fonds en euros, se cumulent sur le contrat des souscripteurs, pour former un capital. Du coup, cette assurance offre une garantie financière pour les souscripteurs, ou ses proches, sur un horizon de long terme.

Déblocage par rachat

Pour débloquer un placement, en ce type d’assurance, à part les situations particulières, les souscripteurs disposent de différentes manières. En effet, il est possible de faire un rachat :

  • total : ils demandent à se faire verser l’intégralité des sommes épargnées depuis l’ouverture de son contrat, cela a pour effet de mettre un terme au contrat et à ses garanties ;
  • partiel : ils demandent à tirer une partie de leurs capitaux avant le terme de leurs contrats, tout en continuant de s’investir avec le reste de l’argent, cela n’a pas d’incidence sur les effets du contrat et aucun impact sur son antériorité.

Il faut noter que le souscripteur du contrat est le seul à pouvoir faire la demande de rachat, si tant est que la personne désignée dans la clause bénéficiaire lui ait donné son accord. La demande doit être faite par écrit, via le formulaire fourni par la compagnie d’assurances, ou par une lettre recommandée, avec accusé de réception. Par la suite, l’assureur a 2 mois pour verser la valeur de rachat, sous risque de pénalités, si ce délai n’est pas respecté.

Déblocage par une avance

Selon les conditions générales de leurs contrats, les souscripteurs ont la possibilité de demander une avance, qui fonctionne comme un prêt, sur les fonds euros, avec un montant qui peut aller jusqu’à 80 % des sommes investies. Mais, contrairement au rachat, le contrat se poursuit sans être modifié. En effet, il sert en réalité de garantie à l’assureur prêteur des fonds. Concrètement, une avance permet, aux souscripteurs, d’obtenir des fonds, sans toucher à leurs contrats. Mais comme toute somme empruntée, ce prêt doit être remboursé dans un délai de 3 ans, et implique le paiement d’un intérêt.

Déblocages pour un achat immobilier

déblocage achat immobilier Il est bon de savoir qu’en cas d’achat immobilier, les sommes capitalisées sur un contrat d’assurance-vie sont récupérables. En effet, plusieurs cas de figures sont envisageables, selon l’âge du contrat. D’ailleurs, c’est un placement idéal pour se constituer un capital, en vue de l’acquisition d’une résidence secondaire, ou dans le cadre de la préparation à la retraite.